• TRANSPORTS SUITE

     
    il y a les cons qui voient tout en noir et blanc et les cons qui voient tout en couleurs, Phosphène Lamarcel était doublement con. Triplement parc'que de sexe féminin. Quadruplement, parc'qu'elle était con, il faut le dire. Quand on lui montra cette photo, elle la trouva jolie. Son mari artiste intello fasciste était pire, il reconnut  Buren en mouvement, son comble et son antithèse.  Phosphène Lamarcel était donc au moins quintuplement conne... l'union ne fait pas toujours la force !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :