• Q 25

    QUESTION 25 Parce qu’il est un son dans mes oreilles, un regard dans mon cœur, une odeur, un parfum, un souffle sur ma peau ; le goût de l’eau, fraîche quand on a soif. Parce que, du plus loin qu’il m’en souvienne - au plus court - incarnant un tunnel d’émotions, je me promène dans un pré. Ce que je touche, ce qui me touche - si je ne l’entrave pas - me traverse en étant transformé, me transforme en étant traversé. Parce que la vie est un pré, un seul brin d’herbe collé sur ma joue preuve de mon existence. Parce que je peux ne vouloir qu’exprimer cela. En mots, avec mon pinceau. Nuit et jour. Parce que parfois … pourquoi ai-je si froid enfermée dans mon placard ?

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :